Bienvenue sur Kawes

 

Contact
Album photo
Exposition
Lien

 

Né en 1957, Kawes a, en plus d’une formation de deux  ans en cinématographie à l’INRaCi, suivi des cours de dessin, notamment à l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Gilles, auprès d’artistes tels que Léon Pringels, François, Patrick Pouillard, Evelyne Gatin, Bruno  Anquinet, Angelo Giuliani, de sculpture chez Pierre Peeters et de perspective chez Julien Morant, architecte.

Après l’apprentissage, les années de quête où l’on se cherche, pour aboutir aujourd’hui à un style respectueux du sujet. Seriez-vous étonné ?

Kawes est fasciné par le corps des femmes. Pas vous ? 
Venez regarder ses dessins, vous changerez peut-être d’avis.


Miguel  

  

"La femme est une douce chanson  Qui donne des regrets  Les soirs de douce passion  De ne pas l 'avoir enlacée   Il est des musiques de silence  Aux parfums d'absence  Qui résonnent de couleurs  Quand on est loin du cœur   La peur de trop de présence  Est une dure pénitence  Ou tous les sens sont à l'écoute  De nos doutes   Pourtant l'envie de donner  Est faite de regrets  Mais la joie de donner  Est pleine de beauté   Je te veux femme au jardin du bonheur  Fleurir ta vie de douceur  Sur un lit de fleurs de tendresse  Aux pétales de caresse"


Belle, rebelle, fragile, sensible, élancée ou encore enrobée de douceur, chaque dessin, chaque peinture est un prisme au travers duquel … point de place pour l’indifférence. Toute forme, perception ou émotion, trouve le chemin de notre intérieur laissant, en chacun de nous, ce sentiment étrange mais agréable d’une douce solitude, en quête perpétuelle d’une vie sans cesse meilleure.

Laissez-vous emporter par ce tourbillon de passions : il vous projettera dans un univers où la part de rêve et de mystère reste l’essence même de toute vie. Cependant, au fil des mois, des années, cette entité charnelle qui l’habite porte en elle les traces indélébiles du temps qui passe, nous rappelant inexorablement les limites de ce corps physique comme un professeur de biologie vous l’expliquera dans un texte publié ci-dessous : « pour une définition simple et précise de la vie ».

Sabrina